Liège Europe Métropole - Actualités
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réseau cyclable "points-noeuds" : avancement et études du réseau



Réseau cyclable "points-noeuds" : avancement et études du réseau

Extension du réseau sur le territoire provincial

La phase 1.3 (destinée à assurer la connexion entre les RAVeL de l'Ourthe, de la Meuse et de la ligne 31 mais aussi entre les réseaux déjà réalisés de la Basse-Meuse et du plateau de Sprimont) est opérationnelle depuis le mois d’octobre. Les tracés ont été mis en ligne sur le site Internet « Fietsnet ».

Les travaux de la phase 4.1 dans le Pays de la Burdinale-Mehaigne sont terminés depuis fin novembre. Le réseau est à présent parfaitement opérationnel. Pour rappel, les communes concernées sont : Braives, Burdinne, Héron et Wanze.

Concernant la phase 1.4 qui permettra de relier le réseau déjà en service sur le plateau de Sprimont à celui du VELOTOUR. La commande des « bons à tirer » devrait partir dans le courant du mois de décembre. Cette phase concerne les communes de Jalhay, Stoumont, Aywaille, Stavelot, Spa et Theux.

Les plans de signalisation de la phase suivante (phase 2.3) sont en cours. Les repérages in situ sont terminés. L’objectif est de finaliser ceux-ci pour la fin de l’année et de solliciter les autorisations nécessaires dès le mois de janvier. Le but de cette phase est de connecter les RAVeL de l'Ourthe et de la Meuse au réseau du Pays de Herve via la ligne 38. Les communes concernées sont : Liège, Chaudfontaine, Fléron, Beyne-Heusay, Soumagne, Herve.



Mise à jour du réseau VELOTOUR

Les phases A.1 et A.2 sont déjà opérationnelles depuis le printemps. Elles englobent les RAVeL des lignes 44 et 45, une partie de la Vennbahn ainsi que les territoires adjacents situés au nord-ouest de ces voies vertes.

Les plans de signalisation de la phase A.3 dans les Cantons de l'Est sont terminés depuis le mois de septembre. Sont concernées les communes de Waimes, Butgenbach, Bullange et Amel. Il s'agit d'une phase particulièrement importante qui totalisera 117 km de réseau complètement remaniés et remis à neuf et qui intégrera les nouveaux aménagements réalisés ces dernières années sur les anciennes lignes de chemin de fer n°48 et 45a. La commande des « bons à tirer » devrait partir dans le courant du mois de janvier.

Les repérages in situ pour réaliser les plans d’exécution de la prochaine phase de travaux (phase B.1) sont actuellement en cours. Cette phase concernera les Communes de Lontzen, Welkenraedt, Plombières, Kelmis et Thimister-Clermont. L’objectif est de finaliser celle-ci pour la fin de l’année et de solliciter les autorisations nécessaires dès le mois de janvier. Le but de cette phase est d’étoffer le réseau dans le Pays de Herve.



Etudes du réseau

Plusieurs parties du territoire ne disposent pas encore de plan de réseau :
• Pour le Condroz et la partie au sud de la confluence de l’Ourthe, une concertation avec les communes pour une proposition de réseau est en cours et se terminera au printemps 2019.

• Pour la partie hesbignonne, des suggestions sont apportées par le syndicat d’initiatives de Waremme, le GAL Meuse et Campagnes ainsi qu’un citoyen bénévole.